Memoriabcn

Routes historiques dans les quartiers de Barcelone (XXe siècle)

Sant Martí

SITES DE LA ROUTE


Foment Martinenc, un organisme à but non lucratif qui organise aujourd’hui des activités culturelles et de loisirs pour les enfants, les jeunes et les adultes, fut créé en 1878 par les classes ouvrières de Sant Martí de Provençals. Sous la Deuxième République espagnole (1931-1939), les activités de cette association se multiplièrent et elle devint un centre de référence pour les secteurs populaires du quartier. Le bâtiment actuel se tient à l’emplacement du siège historique de l’organisme.

Foment Martinenc, un organisme créé à l’initiative des secteurs ouvriers et artisans dotés d’une grande conscience sociale, avait pour objectif d’approfondir l’instruction et les connaissances des riverains de Sant Martí de Provençals. Cette commune, éminemment ouvrière, était à l’époque indépendante de Barcelone et ne s’intégrerait à la ville qu’en 1897. Foment Martinenc offrait également à ses membres un espace de loisirs et de culture où il organisait des pièces de théâtre, des journées littéraires et des bals populaires.

L’association demeura en marge de la politique jusqu’à la proclamation de la Deuxième République, en 1931. Elle se déclara alors ouvertement en faveur du nouveau gouvernement. Foment Martinenc devint dès lors plus qu’un simple espace de formation et d’activités sociales. Ce fut aussi un espace de diffusion de la langue (le catalan en était la langue officielle), de la culture et des traditions catalanes, ainsi que de la conscience sociale. Pendant la période républicaine, le rôle de Foment Martinenc se consolida en tant que centre de référence pour les secteurs populaires du quartier en raison de sa fonction sociale et de l’intense activité qu’il abritait. On y organisait notamment de nombreux cours, conférences, concerts et pièces de théâtre.

Au sein de cet organisme, on encouragea pour la première fois la participation des femmes (qui étaient restées en marge jusqu’alors) et, en 1935, on créa la section féminine, qui obtiendrait un an plus tard les pleins droits dans la structure de l’association. À partir de 1936, l’adhésion de membres féminins était chose courante. Aujourd’hui encore, la section féminine demeure l’un des piliers de l’association.

Pendant la guerre civile, les différentes forces politiques et syndicales tentèrent de s’approprier Foment Martinenc en vue d’influencer sa base sociale. Toutefois, en raison de son statut d’espace ouvert à tous et de son attitude non belliqueuse, l’organisme ne se rallia à aucune formation concrète malgré son caractère ouvrier et progressiste.

Localisation: Carrer de Provença, 591-593 || Coordonnées: (LAT, LONG): 41.410421281, 2.182655017

  • Events:
  • Deuxième République
  • Guerre civile
  • Franquisme
  • Transition
Memoriabcn