Memoriabcn

Routes historiques dans les quartiers de Barcelone (XXe siècle)

Horta-Guinardó

SITES DE LA ROUTE


Au début de la guerre civile espagnole, la Generalitat de Catalogne réquisitionna l’Hôpital Santa Creu i Sant Pau, qui demeura public jusqu’à la fin du conflit. De grands progrès médicaux furent réalisés pendant cette période, surtout dans le domaine de la chirurgie.

La construction du complexe de l’hôpital Santa Creu i Sant Pau, une œuvre moderniste de Lluís Domènech i Montaner, débuta en 1902. Il fallut cependant attendre 1930 pour qu’il fût inauguré, avec l’entrée en service des 20 pavillons reliés entre eux par des couloirs souterrains, une distribution qui répondait aux exigences médicales du début du XXe siècle en matière d’hygiène. Le centre acquit très vite un grand prestige grâce à la qualité de ses équipements et de son équipe médicale.

Le 27 juillet 1936, quelques jours après le début de la guerre, le gouvernement catalan réquisitionna le centre hospitalier. Rebaptisé Hôpital général de Catalogne, il serait alors géré par le ministère catalan de la Santé et de l’Assistance sociale, dirigé par Pere Herrera, du courant anarchiste. Cette initiative de la Generalitat en temps de guerre répondait à une volonté de garantir à l’ensemble de la population l’accès à une santé publique de qualité. Le corps médical de l’hôpital accepta publiquement cette nouvelle organisation administrative et coopéra sans hésiter avec les autorités.

Pendant cette période de gestion publique, qui se prolongea jusqu’en 1939, on réalisa d’importants progrès médicaux. Preuve en est la technique de chirurgie de guerre élaborée par le docteur Josep Trueta, chef de service de l’hôpital, qui fut ensuite très largement adoptée pendant la Seconde Guerre mondiale. Il s’agissait d’une méthode de traitement des fractures et des blessures ouvertes visant à éviter la gangrène et par conséquent l’amputation des membres touchés. Suite à la victoire franquiste, le docteur Trueta partit pour l’exil en France et en Angleterre, tandis que plusieurs médicaux de l’hôpital furent écartés et démis de leurs fonctions par les nouvelles autorités.

Le complexe moderniste de l'hôpital a été inscrit au patrimoine mondial par l’UNESCO en 1997. Il est aujourd’hui le siège de plusieurs institutions et fait l’objet de visites guidées.

Localisation: Carrer de Sant Antoni Maria Claret, 167 || Coordonnées: (LAT, LONG): 41.411397640, 2.174315178

  • Events:
  • Deuxième République
  • Guerre civile
  • Franquisme
  • Transition
Memoriabcn