Memoriabcn

Routes historiques dans les quartiers de Barcelone (XXe siècle)

Gràcia

SITES DE LA ROUTE


Pendant la guerre civile, l’usine Elizalde (située sur le Passeig de Sant Joan entre les rues Còrsega et Rosselló) cessa de produire des automobiles et des moteurs d’avion pour fabriquer des bombes et des moteurs pour l’aviation républicaine. L’usine fut prise pour cible par les bombardements fascistes.

Lorsque la guerre civile éclata le juillet 1936, elle engendra une révolution qui bouleverserait les rapports de propriété. Les ouvriers commencèrent à gérer eux-mêmes un grand nombre d’entreprises jusqu’à la fin de la guerre. Pour mettre un peu d’ordre dans la situation, le décret sur les collectivisations et le contrôle ouvrier de la Generalitat de Catalogne fut approuvé le 24 octobre 1936. Celui-ci établissait entre autres la collectivisation des entreprises possédant plus de cent salariés et laissait la liberté de décision aux sociétés plus petites.

En 1937, l’usine Elizalde fut collectivisée sous le nom de SAF 8 et destinée à fabriquer des obus et le moteur russe M25 pour les avions. En raison de son importance stratégique, l’usine fut visée par les bombardements fascistes. Le 13 février 1937, Barcelone connut le premier des 194 bombardements qu’elle subirait pendant la guerre. Le croiseur italien Eugenio di Savoia fit feu pour la première fois sur la ville, provoquant 18 victimes. Le côté droit de l’Eixample fut l’une des zones les plus touchées. Sur le Passeig de Sant Joan (à l’époque Passeig de Fermí Galán), l’usine Elizalde reçut plusieurs impacts de projectiles, mais les dégâts furent minimes.

Après la guerre, l’usine Elizalde continua de produire des moteurs d’avion. En 1951, le gouvernement franquiste décréta son intégration au sein de l’Empresa Nacional de Motores de Aviación SA (ENMASA), alors que l’usine avait déjà été transférée dans le quartier de Sant Andreu. Les locaux de l’Eixample furent démolis. En octobre 1964, on inaugura à leur emplacement le complexe résidentiel du Paseo du General Mola, quatre blocs d’habitation contenant 288 logements, construits à l’initiative d’une banque.

Localisation: Passeig de Sant Joan, 147 || Coordonnées: (LAT, LONG): 41.400999974, 2.166395573

  • Events:
  • Deuxième République
  • Guerre civile
  • Franquisme
  • Transition
Memoriabcn