Memoriabcn

Routes historiques dans les quartiers de Barcelone (XXe siècle)

Gràcia

SITES DE LA ROUTE


Pendant la guerre civile espagnole (1936-1939), on aménagea plus de 1 400 abris anti-aériens à Barcelone pour protéger la population des bombardements fascistes. Celui de la place du Diamant, construit par les riverains du quartier, s’étend à 12 mètres sous terre.

L’abri de la place du Diamant, creusé à coups de pelle, était l’un des plus grands de la ville. Il était formé d’un réseau de galeries de 250 m de long, qui s’étirait sous la place et la rue Guilleries, et pouvait accueillir environ 200 personnes. Les murs étaient revêtus de briques. On eut recours à la technique de la voûte catalane comme dans la plupart des abris creusés à même le sol dans la ville. L’abri disposait de bancs en pierre, de WC et d’une petite infirmerie.

Cet endroit fut mis à jour en 1992, lors de travaux de construction d’une station électrique. Suite à la demande des riverains du quartier, il a été conservé pour être ouvert au public à des fins pédagogiques. Les travaux de rénovation permirent de dégager le second accès à l’abri et de remettre à neuf le système d’éclairage. On aménagea par ailleurs deux claires-voies en verre à chaque entrée pour laisser passer l’air et la lumière. Des visites guidées de l’abri sont actuellement organisées par l’Atelier d'Histoire de Gràcia.

La place du Diamant est un lieu indissociable de la guerre civile. Mis à part son abri, cette place a donné son nom à l’un des ouvrages les plus célèbres de la littérature catalane contemporaine, dont l’histoire se déroule à l'époque de la Deuxième République et la guerre civile : La Place du Diamant, de Mercè Rodoreda.

Localisation: Plaça del Diamant || Coordonnées: (LAT, LONG): 41.403796757, 2.155879781

  • Events:
  • Deuxième République
  • Guerre civile
  • Franquisme
  • Transition
Memoriabcn