Memoriabcn

Routes historiques dans les quartiers de Barcelone (XXe siècle)

Gràcia

SITES DE LA ROUTE


Cette place est dédiée aux femmes de 1936, une dénomination générique pour désigner toutes les femmes et les filles ayant vécu dans leur chair la Deuxième République, la guerre civile, l’exil, la répression franquiste et l’horreur nazie. Des citoyennes qui s’engagèrent pour la défense de la légalité républicaine, de la liberté, des principes démocratiques et des droits des femmes.

Pendant la Deuxième République (1931-1939), ce collectif hétérogène de femmes défendit le principe d’une société plus juste et plus égalitaire dans différents domaines : l’éducation, la politique, le syndicalisme, etc. Pendant la guerre civile (1936-1939) elles participèrent activement à la défense de la liberté, aussi bien au front qu’à l’arrière-garde. Sous la dictature franquiste (1939-1975), elles subirent la répression du régime et nombre d’entre elles furent privées de liberté.

L’association « Les femmes de 1936 », fut créée en 1997 avec pour vocation de réunir des femmes qui avaient joué un rôle prépondérant dans la défense de ces principes. Après des décennies de silence imposé sous la dictature et les premières années de la démocratie, il s’agissait de revendiquer l’importance de ces combattantes anonymes et de leur donner une voix afin de transmettre leur expérience à la citoyenneté, en particulier aux générations plus jeunes. L'association était composée de femmes âgées de 60 à (pour la plupart) 80 ans, qui avaient été miliciennes, infirmières, exilées, ouvrières en remplacement des hommes partis au front, membres de partis politiques de gauche, etc. L’association fut conçue pour durer un an, mais après avoir reçu le prix Maria Aurèlia Capmany en 1997 (décerné chaque année par la commune de Barcelone), elle donna lieu à un travail soutenu et engagé pendant 10 ans, jusqu’à ce que l'âge avancé de ses membres les contraigne à cesser leurs activités. 

Cette place fut inaugurée en août 2009, non sans polémique, en raison des grilles qui en ferment l’accès pendant la nuit, que les riverains considéraient un obstacle à la libre utilisation de l’espace public. Les membres de l’association « Les femmes de 1936 » se plaignirent également auprès de l’Administration en soulignant que les grilles n’étaient pas sans rappeler la répression franquiste. Malgré les critiques, depuis son inauguration, la place est devenue un lieu de rendez-vous incontournable pour les manifestations culturelles et civiques organisées dans le quartier de Gràcia.

Localisation: Plaça de les Dones del 36 || Coordonnées: (LAT, LONG): 41.404439843, 2.153909423

  • Events:
  • Deuxième République
  • Guerre civile
  • Franquisme
  • Transition
Memoriabcn