Memoriabcn

Routes historiques dans les quartiers de Barcelone (XXe siècle)

Les Corts et Eixample esquerre

SITES DE LA ROUTE


En octobre 1973, environ 150 membres de l’Assemblée de Catalogne se rassemblèrent dans l’église Santa Maria Mitjancera pour y tenir une réunion clandestine. Mais la police fit irruption dans l’église et arrêta 113 participants.

À 9 h, le 28 octobre 1973, environ 150 membres de la commission permanente de l’Assemblée de Catalogne (une organisation qui réunissait plusieurs forces antifranquistes) pénétrèrent dans l’église Santa Maria Mitjancera, où devait se tenir une réunion clandestine. Ce type d’événements se déroulait souvent dans des lieux de culte, étant donné que certains secteurs ecclésiastiques catalans soutenaient la cause antifranquiste. D’autre part, en 1953, le régime franquiste avait signé un concordat avec le Vatican qui défendait à la police d’intervenir dans les lieux de culte. Toutefois, cette règle n’était pas applicable si la police recevait l’autorisation du gouverneur civil d’entrer dans l’église.

Malgré toutes les mesures prises pour maintenir la réunion secrète, deux heures après le début de celle-ci, la police encercla l’édifice. Forte de l’autorisation correspondante, elle fit irruption dans l’église et appréhenda la plupart des participants, même si quelques-uns parvinrent à s’échapper en profitant de la confusion générale. Au total, 113 membres de l’Assemblée furent arrêtés et transférés au commissariat de la Via Laietana. Là-bas, ils firent l’objet d’interrogatoires interminables et de harcèlement physique et verbal. Ils furent tous jetés en prison, les hommes à la prison Model et les femmes à la Trinitat. Dans le même temps, une campagne de solidarité avec les détenus fut mise sur pied et on commença à répartir des tracts dans toute la ville. En prison, les membres de la commission reçurent en permanence des marques de soutien venues de Catalogne, d’ailleurs en Espagne et de l’étranger. La répression du régime renforça le soutien apporté à l’Assemblée de Catalogne, qui devint le principal mouvement de référence de l’opposition jusqu’aux élections de 1977.

Localisation: Carrer d'Entença, 196 || Coordonnées: (LAT, LONG): 41.384989645, 2.143756135

  • Events:
  • Deuxième République
  • Guerre civile
  • Franquisme
  • Transition
Memoriabcn